J'ai reçu un mail de Missline l'autre jour et elle me faisait justement remarquer que j'avais déserté mon blog sans crier gare !

En effet, n'ayant pas trouvé l'inspiration nécessaire un beau jour, je me suis résolue à reporter mon post au lendemain, puis au lendemain... jusqu'au jour où j'ai complètement zappé ce blog.

Eh bien cela m'a permis de me rendre compte que je n'ai plus aucun besoin de consigner ici mes petits états d'âmes, ni mes petites histoires sans prétention. Je penserais plutôt à consigner mes gros états d'âmes et mes grandes histoires très importantes sous une autre forme.

Ouaip !

Mais quand même... si jamais il y avait des personnes qui s'étaient demandées si j'étais toujours en vie... la réponse est OUI !